CHINOISERIES

Ce texte est ma participation à l’atelier d’écriture n°295 du 19 février 2018 sur Bric à Book

Une nouveauté cette semaine ! Leiloona à décidé d’ajouter une nouvelle contrainte à l’atelier. Cinq mots proposés par les participants et lecteurs de l’atelier doivent être insérés dans le texte. En voici la liste : pantin, asphalte, oxymore, escargot, bois. 

Lin et Mu, s’étaient installées sur un petit banc en bois situé dans l’axe d’un rayon de soleil. Après cette matinée de cours de « Français langue étrangère », l’une et l’autre aspiraient au calme et à la tranquillité. La tête pleine de nouveaux mots,  tous aussi improbables que difficiles à prononcer, elles gardaient le silence.

Lin pensait à la campagne de son pays natal, loin de l’asphalte de ce quartier chinois de Pantin. Ses parents lui manquaient, le joyeux brouhaha de ses frères et sœurs aussi… et à chaque repas, elle les imaginait autour de la table familiale dégustant des nems, des nouilles ou les fameux petits escargots asiatiques que sa mère savait si bien cuisiner. L’évocation de son passé donnait au thé vert qu’elle dégustait à petites lampées, les douces saveurs d’autrefois.

De son côté, Mu restait bloqué sur les difficultés de la langue française largement amplifiées par le contraste avec le chinois. La phonétique, les articles, la forme des verbes, le choix des mots et la syntaxe, semblaient s’allier contre elle pour construire une barrière qui l’empêchait de progresser sur le chemin de l’apprentissage de la langue de Molière. Ce matin, c’était aux figures de styles qu’elle s’était heurtée. Antithèse, oxymore et paradoxe s’entrechoquaient dans son esprit sans qu’elle parvienne à en comprendre les subtilités. Elle aurait été française, elle aurait pu  déclarer qu’elle n’y comprenait rien et que tout cela n’était pour elle que du chinois… Et malgré la lumière de cette belle journée d’hiver, le soleil noir assombrissait son humeur.  A l’idée de retourner en cours, elle ne pouvait s’empêcher de penser que toutes ces notions n’étaient que complications inutiles et extravagantes…

Elle ne savait pas encore qu’en Français on appelait cela des chinoiseries.

© Jos Gonçalves le 19 février 2018


 

18 réflexions sur “CHINOISERIES

    • Josplume 19 février 2018 / 10 h 35 min

      Merci L’atelier sous la feuilles. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai pensé à « chinoiseries » dès que j’ai vu la photo et découvert les mots à caser…;)

      Aimé par 1 personne

  1. Nady 19 février 2018 / 9 h 51 min

    Je me hâte de commenter ton texte à la prochaine station. .. j’ai de l’internet à chaque halte du train en gare… lol rooo, comme j’ai aimé l’expression de ces doutes dans l’apprentissage de notre belle langue française ! Je parlais justement à ma nièce ce week-end de la beauté des langues étrangères et particulierement de l’allemand qu’elle perfectionne malgré parfois certaines difficultés quand on apprend à les manier surtout à l’écrit. .. Et ta chute est juste extra! Fallait y penser ! Bravo ! Des bises et à demain, je te sms si mon train a du retard.

    Aimé par 1 personne

    • Josplume 19 février 2018 / 10 h 38 min

      Oui, notre langue est belle mais tellement difficile à assimiler pour des étrangers, notamment pour des asiatiques ! Merci de ton commentaire Nady et à demain ! 😉

      J’aime

  2. Leiloona 19 février 2018 / 10 h 19 min

    Bravo pour la chute que des indices laissent entrapercevoir tout au long du texte ! 😉 Quant à la difficulté de l’apprentissage de la langue française, oui, je ne peux qu’acquiescer …

    Aimé par 1 personne

    • Josplume 19 février 2018 / 10 h 43 min

      L’apprentissage de la langue française est difficile pour les petits français, tu es bien placée pour le savoir, mais en surfant sur le net j’ai mieux compris pourquoi il l’était encore plus pour les asiatiques… Merci de ta visite Leil ! 😉

      J’aime

    • Josplume 19 février 2018 / 11 h 15 min

      Rhoo !! Merci Marie de cet agréable commentaire ! 😉

      J’aime

  3. Valérie 19 février 2018 / 13 h 52 min

    Elles sont bien courageuses ces deux asiatiques loin de leur pays natal, des leurs et de leur langue. Tu décris fort bien leur mal être et comme on les comprend.

    Aimé par 1 personne

    • Josplume 20 février 2018 / 7 h 11 min

      Oui, du courage il en faut certainement une sacrée dose pour aller vivre dans un pays si différent du sien ! Merci Valérie !

      J’aime

  4. Claude 19 février 2018 / 18 h 08 min

    Bravo Jos, c’est vraiment bien raconté. Comme ce doit être compliqué d’apprendre le français et ses subtilités… que je ne connais même pas moi même parisien de souche ! Et chapeau pour la chute ! J’adore.

    Aimé par 1 personne

    • Josplume 20 février 2018 / 7 h 13 min

      La langue française est une langue difficile, même pour un français, alors je n’imagine même pas ce que cela doit être pour un asiatique ! Merci Claude de ton passage !

      J’aime

  5. Venusia 20 février 2018 / 6 h 30 min

    Qu’elle belle chute! Elle m’a laissé le sourire aux lèvres plus d’un instant!😃

    Aimé par 1 personne

    • Josplume 20 février 2018 / 7 h 15 min

      Que ce sourire te suive toute la journée et merci d’être venue faire un petit tour chez moi !

      J’aime

  6. Amor-Fati 21 février 2018 / 9 h 43 min

    Ben pour quelqu’un qui n’était pas inspirée, tu fais un joli coup !!! Merci pour ces chinoiseries qui m’on fait sourire ce matin. Belle journée à toi.

    Aimé par 1 personne

    • Josplume 21 février 2018 / 21 h 35 min

      Merci Amor-Fati ! Contente de t’avoir bien fait commercer la journée ! 😉

      J’aime

  7. thontine1 24 février 2018 / 14 h 34 min

    Ah ah ça change la donne ces mots à placer, bravo excellent

    Aimé par 1 personne

    • Josplume 4 mars 2018 / 9 h 23 min

      Oui, l’obligation de placer des mots peut sembler contraignante, mais l’exercice est vraiment intéressant… Et puis finalement, cette obligation nous guide et nous cadre. Sans elle, mon texte sur cette photo aurait certainement été très différent ! Merci de ta visite Thontine !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s