JE T’OFFRE MA DIFFÉRENCE

Ce texte est ma participation à l’atelier d’écriture n°301 du 16 Avril 2018 sur Bric à Book

© Matheus Ferreira

J’ai 10 ans,
Et comme beaucoup de petites filles, je suis espiègle et affectueuse.
Quand avec les enfants je joue, je fais pourtant moue boudeuse,
Car constamment je suis raillée à cause de mon allure curieuse. Lire la suite

Publicités

LE CADEAU D’ALEXANDRA

Ce texte est ma participation à l’atelier d’écriture n°300 du 9 avril 2018 sur Bric à Book

Cette semaine l’Atelier d’Alexandra est très particulier puisque c’est le 300ème ! Je ne pouvais donc pas laisser passer l’occasion de la remercier à nouveau et de lui offrir ce modeste cadeau !

Alexandra aimait cette pièce un peu sombre, devenue son refuge. Assise en tailleur sur le sofa, elle y passait des heures en compagnie de la nature qu’elle laissait entrer par la fenêtre grande ouverte et de ses livres, amis de toujours.

Elle contemplait leurs tranches aux titres évocateurs, leur rangement soigneusement Lire la suite

PIROUETTE

Ce texte est ma participation à l’atelier d’écriture n°299 du 2 avril 2018 sur Bric à Book

Bon, je le reconnais : cette semaine mon texte est un peu court et hors sujet. Mais l’inspiration n’était pas au rendez-vous et seules les lettres apparaissant sur la photo m’ont sauvée de la page blanche. Certes, recourir à ce subterfuge est un peu facile, mais l’important n’est-il pas de participer ? Alors, j’espère que vous apprécierez ma « pirouette » !

© Ursulamadariaga

Aujourd’hui  je n’ai pas d’avis sur la photo de l’atelier.

Rien qui ne vienne m’inspirer, aucune image à développer.

Tout au plus un vague sujet mais parviendrai-je à l’exploiter ?

Infime hélas, l’idée s’envole et veut mettre ma plume en cage…

Nonobstant mon manque d’esprit, j’écris quelques mots sur ma page,

Garantis ma contribution… et sauve ma participation !

 

© Jos Gonçalves le 2 avril 2018


 

 

REBONDISSEMENT

Ce texte est ma participation à l’atelier d’écriture n°298 du 19 mars 2018
sur Bric à Book

 

© Brodie Vissers

Encore un nouveau jour, sans joie et sans surprise
24 heures sans amour, la journée sera grise.
Rien pour la pimenter, aucune perspective,
Rien pour combler le vide… Elle a fait ses valises.

Et il court, il vole, pour fuir, et s’éloigner
Pour laisser derrière lui, les pages du passé,
Et il court, il vole, il voudrait l’oublier
Parvenir à revivre, ne pas se retourner Lire la suite

UN SEUL ETRE VOUS MANQUE ET TOUT EST DEPEUPLE*

Ce texte est ma participation à l’atelier d’écriture n°297 du 12 mars 2018 sur Bric à Book

 

Julia faisait tout ce qu’elle pouvait pour apprécier à sa juste valeur la ville qu’elle visitait depuis deux jours. Comme beaucoup elle admirait la beauté des monuments, des églises, des places et des sites panoramiques que Rome lui livrait avec majesté… mais le cœur n’y était pas. Lire la suite

LE PLUS TIMIDE BOURGEON EST LA PREUVE QU’IL N’Y A PAS DE MORT REELLE*

Ce texte est ma participation à l’atelier d’écriture n°296 du 5 mars 2018 sur Bric à Book

Cela faisait 6 jours que l’homme n’était pas sorti de sa chambre sombre et silencieuse. Il s’y était isolé en même temps qu’il s’était recroquevillé sur lui-même, et avait dès lors perdu la notion du temps.
Tous les jours, une main bienveillante frappait doucement à la porte et déposait sans attendre un plateau repas sur le sol.
Un matin pourtant, on entra dans la pièce sans prévenir et sans un mot, et on se dirigea d’un pas déterminé vers la fenêtre. La main – plus vive et déterminée qu’à l’accoutumée – ouvrit les rideaux d’un geste sec. Puis, sans tenir compte des grognements qui s’échappaient du lit, elle poussa les volets, anéantissant ainsi les barreaux imaginaires qu’il croyait indestructibles. On sortit comme on était entré, d’un pas résolu, et on laissa la fenêtre ouverte. Lire la suite

CHINOISERIES

Ce texte est ma participation à l’atelier d’écriture n°295 du 19 février 2018 sur Bric à Book

Une nouveauté cette semaine ! Leiloona à décidé d’ajouter une nouvelle contrainte à l’atelier. Cinq mots proposés par les participants et lecteurs de l’atelier doivent être insérés dans le texte. En voici la liste : pantin, asphalte, oxymore, escargot, bois. 

Lin et Mu, s’étaient installées sur un petit banc en bois situé dans l’axe d’un rayon de soleil. Après cette matinée de cours de « Français langue étrangère », l’une et l’autre aspiraient au calme et à la tranquillité. La tête pleine de nouveaux mots,  tous aussi improbables que difficiles à prononcer, elles gardaient le silence.

Lire la suite