L’impossible recule toujours devant celui qui avance

Ce texte est ma participation à l’atelier n°327 du 3 juin 2019 de Bric à Book

© Edan Cohen

Elles étaient jumelles. C’était le jour de leur anniversaire. Chaque année l’épreuve leur paraissait plus difficile, plus longue et plus ténébreuse. Chaque année elles en ressortaient grandies et fières d’avoir surmonté leur peur.

Elles s’étaient arrêtées à la limite de la lumière, juste à l’entrée de la rue obscure. Cette fois le passage leur paraissait impossible à franchir. Etroit et bordé de hauts murs en pierre, sa gueule béante s’ouvrait sur une zone sombre et menaçante. Au bout, le cercle lumineux qu’elles devaient atteindre. Conscientes qu’il leur faudrait bientôt se séparer comme au premier jour, elles se tenaient la main. Le soleil les réchauffait encore, mais du serpent noir qui leur faisait face s’échappait le froid dans lequel elles devaient s’engouffrer.

Lire la suite

Publicités

Derrière la porte

Cela fait maintenant cinq mois que j’écris dans le cadre du ZODIAC WRITING CHALLENGE qui propose d’écrire une nouvelle (de 3 000 signes espaces compris) en choisissant un des thèmes proposés chaque mois.
Les thèmes de mai sont « Le vent », « Le miroir », « Derrière la porte », « Le retour ».
J’ai choisi « Derrière la porte »…
Bonne lecture !
*****

« C’est la fin… Il n’y en a plus que pour quelques heures… »
Les mots du médecin l’avaient frappé en plein cœur et leur écho y résonnait encore. Résigné, il s’était installé au chevet de sa mère et lui avait pris la main.

Lire la suite

Ecrire à la main pour mieux lire

Un nouveau texte réalisé dans le cadre de ma formation chez Désir D’écrire.
Cette fois, il m’était demandé d’écrire un article (de 2400 signes maximum dont 45 pour le titre et 350 pour le chapeau) pour un quotidien généraliste à propos de l’apprentissage de la lecture chez les jeunes enfants et l’abandon de l’écriture dite « cursive » en faveur de la maîtrise du clavier dès le primaire.
Au-delà de la technique d’écriture journalistique qu’il m’a fallu adopter, j’ai dû faire beaucoup de recherches sur ce vaste sujet, Ô combien intéressant.
Bonne lecture !

Ecrire à la main pour mieux lire

A l’heure du tout numérique, l’écriture cursive bat des ailes. Les adeptes du clavier la juge complexe et trop lente ; les autres soulignent son rôle dans le développement cognitif de l’enfant et dans la maîtrise de la lecture. Son abandon suscite la controverse, vous l’avez compris. Mais au regard des expériences scientifiques menées sur le sujet, qu’en est-il vraiment ?

Lire la suite

Aberrations

Voici un exercice auquel je me suis prêtée en septembre 2018 dans le cadre de ma formation chez Désir D’écrire. La consigne était simple : rédigez un texte à partir d’un enregistrement de votre voix et relevez les caractéristiques de votre style.
Ce texte est donc un condensé de ma discussion avec une ancienne collègue, partie en reconversion pour devenir professeur des écoles.
Je précise qu’avant d’écrire ce petit article, j’ai vérifié certains points sur le web et auprès de personnes concernées par le sujet. Enfin, je tiens à ajouter que j’admire vraiment le travail des professeurs des écoles et des AVS et que ce texte ne les vise pas, mais a pour unique but de pointer ce que j’estime être des « aberrations » dans le système administratif.
Voilà ce que cela donne :

Aberrations

Il y a dans notre pays, des situations administratives pour le moins aberrantes !
Prenons le concours des professeurs des écoles. Le seuil d’admission diffère selon l’endroit où il est passé. Pour exemple : en 2017 la note du dernier candidat admis s’élevait à 8/20 dans l’académie de Versailles tandis que dans celle de Clermont-Ferrand elle était de 13/20. Lire la suite

Recyclage

Voici ma participation du mois d’avril à ZODIAC WRITING CHALLENGE (écrire une nouvelle chaque mois en choisissant un des thèmes proposés).
Les thèmes sont les suivants : 

– Incipit : « Je marche seul »
– Le jardin
– Un dimanche à Paris
– Une quantité de petits détritus

J’ai choisi « Une quantité de petits détritus ». Et voici ce que cela donne.

Bonne lecture !

Recyclage

Tout avait si bien commencé… Lire la suite

Le grand saut

Ce texte est ma participation à l’atelier n°325 du 1er avril 2019 de Bric à Book

© Arthur Humeau
Il ne pouvait s’empêcher de fixer la femme qu’il venait de quitter et qui restait figée sur le quai.
Elle aussi le regardait. Ses yeux embués et suppliants tentaient désespérément de le retenir.
Il souhaitait de tout son cœur qu’elle comprenne et accepte la rupture ; qu’elle ne se souvienne que des moments heureux.
Son cœur à elle criait « Je t’aime » et l’implorait de revenir.
Complice du moment, le métro tardait à partir, leur offrant ainsi une chance de changer la fin de leur histoire.
L’instant ne dura que quelques minutes, trois tout au plus, mais leur parut une éternité. Instant de culpabilité pour lui, de supplice pour elle. Elle s’accrochait encore à son regard quand les portes se refermèrent et que le métro l’emporta.
Alors elle resta sur le quai jusqu’à ce qu’un autre apparaisse. Puis elle ferma les yeux et sous la rame se jeta.

 

© Jos Gonçalves le 1er avril 2019


 

Un étrange sourire

Voici ma participation du mois de mars à ZODIAC WRITING CHALLENGE (écrire une nouvelle chaque mois  en choisissant un des thèmes proposés).
Les thèmes de mars étaient : 

– Ecrire une nouvelle à partir d’un tableau
– Par-delà les montagnes
– Un étrange sourire
– Au bout de l’arc-en-ciel

J’ai choisi « Un étrange sourire ». Et voici ce que cela donne. Bonne lecture !


Pierre avait dix ans depuis deux semaines. Et depuis deux semaines, il allait tout seul à l’école ! Tous ceux qui le croisaient souriaient en le voyant aller crânement sur le chemin, sans se douter qu’il cachait derrière son allure fière, l’angoisse qui le tenaillait le jour et remplissait de cauchemars chacune de ses nuits. Lire la suite