Quand le virtuel devient réalité

Ce texte est ma participation à l’atelier n°329 du 1er juillet 2019 de Bric à Book
Monique s’apprête à partir passer le week-end chez des amis. La main sur la poignée de la porte, elle se retourne vers sa fille. Elle n’est pas tranquille. Pour la première fois, elle la laisse seule pendant deux jours à la maison.
– Tu es sûre de ne pas vouloir venir avec moi, Léa ? Ça te changerait les idées…
– Non, M’an ! J’peux vraiment pas là ! Je te rappelle que j’ai ma première épreuve du bac lundi !
– Oui, oui, je sais ! Mais promet moi de m’appeler s’il y a le moindre problème, Hein ! De toute façon, je te téléphone demain main… Bon. Allez ! Bisous ma chérie !
– Bisous M’an !
Mère et fille s’embrassent comme si elles se quittaient pour toujours. Puis la porte claque.
Monique monte dans sa voiture.
Léa se précipite dans sa chambre… et sur son portable.
Elle sourit à la photo qui apparait sur l’écran. Ses pouces s’activent sur le clavier.
– Ma mère vient de partir. YES !!!! Toujours ok pour se retrouver à la plage ? Dans 10 minutes, c’est bon ?
– Trop COOL ! J’arrive !!!
Enfin, ils vont se rencontrer ! Elle ne l’a jamais vu mais le connait si bien.
A travers leurs échanges sur le net, ils ont tissés des liens invisibles et indestructibles. Mélange de complicité, de confiance et même d’intimité. Cela dure depuis plusieurs semaines et malgré le caractère virtuel de leurs rapports, ils sont devenus très proches. D’un message par jour, ils sont passés à plusieurs dizaines. Ils rythment les journées de Léa. Ses nuits même…  La constance de ces rendez-vous – sa fidélité à lui en quelque sorte – la rassure. Elle ne peut plus s’en passer.
Ils sont faits l’un pour l’autre, elle en a la conviction. Agé d’un an de plus qu’elle, il a un petit frère, des parents divorcés et prépare un BTS. Il cherche quelqu’un avec qui partager les moments simples de la vie d’étudiants. Pas une petite amie d’un soir. Non ! Ça, ce n’est pas son genre !
C’est un gars bien ! Celui qu’il lui faut ! Elle en est sûre et rien ne pourra l’empêcher de vivre une histoire avec lui. Ni le Bac… Ni sa mère… Ni sa meilleure amie qui la serine avec ses conseils de prudence « Ça se trouve, derrière le visage angélique de la photo qu’il t’a envoyée, se cache un vieux pervers qui va te sauter dessus à la première occasion ».
Léa hausse les épaules, prend son sac de plage et vole dans les bras de celui qu’elle pense être son prince charmant.
Le lendemain, son corps sans vie fut retrouvé dans un canoé dérivant à quelques mètres du rivage.
© Jos Gonçalves le 1er juillet 2019

4 réflexions sur “Quand le virtuel devient réalité

  1. Photonanie 1 juillet 2019 / 11 h 59 min

    L’insouciance de l’adolescence devant la noirceur de certaines personnes. Le dénouement claque d’autant plus qu’on nageait en plein rêve juste avant…
    Que cela n’assombrisse pas ta journée malgré tout 😉

    Aimé par 1 personne

    • Josplume 2 juillet 2019 / 10 h 31 min

      Merci Photonanie ! Je voulais surprendre ;)… et aussi rappeler que l’insouciance de l’adolescence peut avoir de graves conséquences auxquelles les générations précédentes n’ont pas été confrontées. Mais bien sûr il faut relativiser : Heureusement, les rencontres « virtuelles » peuvent aboutir à de belles histoires ! 😉

      J'aime

  2. laurence délis 3 juillet 2019 / 11 h 42 min

    Oh, m…, 😦 En te lisant je me disais oui, aujourd’hui, les rencontres c’est aussi ça, et ça marche bien, je connais des jeunes autour de moi qui le vivent, et c’est réellement beau et puis voilà je me prends en pleine figure ta dernière phrase. D’une réalité implacable, elle met en évidence aussi toutes les dérives de ces rencontres là…
    Bien joué Jos !

    Aimé par 1 personne

    • Josplume 3 juillet 2019 / 12 h 53 min

      Oui, ce n’est pas que cela, mais c’est aussi cela … Mon attirance pour les nouvelles à chute m’a fait imaginer cette fin horrible, mais je suis convaincue que ces rencontres sont souvent le début de belles histoires ! Merci Laurence d’être passée par là 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s